€ 31.99

Breathe In (2013)

English · Blu-ray

US Version | Region code A
Important note: This article is only playable on code-free devices or those which support regional code A.

Shipping usually within 1 to 2 weeks

Compare versions

This item cannot be returned.

Description

Read more

Sophie, a young foreign exchange student, arrives to stay with a family in up-state New York, taking piano lessons from the father, Keith. But soon Sophie`s longing for excitement and Keith`s growing disenchantment with family life begin to take on a romantic aspect which threatens Keith`s comfortable suburban existence.

Product details

Director Drake Doremus
Actor Guy Pearce, Kyle MacLachlan, Felicity Jones, Amy Ryan
Label COHEN MEDIA GROUP
 
Genre Action
Adventure
Drama
Content Blu-ray
Publication date 21.06.2022
Audio English (Dolby Digital)
Length 97 Minutes
Screen 16/9
Year of production 2013
Original title Breathe In
Version US Version
Region code A
 

Cast & Crew

Customer reviews

  • Bien !!!

    Written on 16. April 2023 by Hab.
    This customer review refers to a alternative version.

    Les couples les plus satisfaits (qu'ils soient hétéros ou homos) sont ceux qui se complètent et ne se mettent pas temporairement en retrait pour l'autre afin d'exiger une contrepartie plus tard dans la vie. Ils veulent aussi moins de routine, mais plutôt un défi permanent, y compris un défi réciproque. Ceux qui n'en sont pas capables vivent souvent une vie d'occasions manquées, comme probablement la majorité de la société. Conclusion : une histoire calme mais intéressante a été mise en scène ici. Les petits gestes et les attentions des protagonistes indiquent la direction que prend l'histoire. Ce genre de film a déjà été réalisé à plusieurs reprises, mais ici avec un manque inhabituel de pathos et de kitsch et une interprétation convaincante. Bien-très bien !!!

  • Très bon ! J’espère qu’il y aura encore des films comme ça dans le futur !!!

    Written on 16. April 2023 by Bibo.
    This customer review refers to a alternative version.

    Wahhh !
    J’ai passé un excellent moment.
    Je ne me suis pas ennuyé une seconde.
    Et pourtant, il manque quelque chose pour que ce film soit un chef-d’œuvre incontesté.
    Il manque vraiment peu.
    Peut-être que j’en aurais voulu plus.

    Ce film ne suit pas les clichés et standards habituels.
    C’est la première fois que je vois une film sur l’adultère qui a l’air aussi pur.
    Certes, on voit que la femme et la fille du protagoniste principal sont assez insupportables. Donc on n’a qu’une envie, c’est qu’il la trompe, la quitte, fuie très loin…
    Mais le film pose aussi les éternels questions comme «L’amour est-il plus fort que tout ?», «Peut-on tout quitter sur un coup de tête ?», «A quel point sommes nous là pour nos enfants ?» sans y répondre de manière attendue. Le tout est fait de façon très poétique.

    Pour ceux qui ont envie de voir ce film qui n’est pas vraiment basé que sur l’adultère, merci de m’avoir lu.

    Pour les autres, il risque d’y avoir du Spoiler Alert !!!

    Ici, pas de scènes vraiment sexuelles, mais plutôt sensuelles. Et même les scènes les plus violentes sont bourrées d’amour, de respect. Ce que je veux dire par là, c’est que personne n’utilise sa colère ou sa haine pour vraiment faire mal à l’autre.

    Je vais commencer par Felicity Jones !
    Elle a été rapidement une actrice que les critiques ont décidé de suivre, tant elle a été talentueuse dès le départ.
    Pour ma part, je n’ai vu que trois films environ avec elle et je les ai tous adoré.
    Aussi bien «Une merveilleuse histoire du temps (2014)» en version originale : The Theory of Everything
    Et j’ai adoré «True Story» qui est aussi probablement le meilleur film de James Franco.
    Produit par le grand Brad Pitt… qui sait aussi ce qu’il fait, que ce soit en matière de choix de films ou de rôles.

    Donc… je pense qu’elle sait choisir ses films en plus d’être excellente.
    La tension est telle entre elle et Guy Pearce qu’elle est palpable. C’est un des amours des plus beaux que j’ai vu au cinéma. Je n’ai jamais été un grand fan de Guy Pearce, mais j’ai vu Equals  récemment dans lequel je l’ai beaucoup apprécié. Du coup, j’ai envie de revoir Memento, L.A. Confidential, Démineurs (The Hurt Locker) avec le très bon Jeremy Renner et l’excellent Ralph Fiennes. Mais j’ai aussi envie de voir Memory.
    Bon… tout le monde fait ses erreurs et avouons que «Don't be afraid of the dark (2010)» est vraiment nul.

    Kyle MacLachlan est à l’affiche, mais on ne le voit pas plus de 5 minutes.
    Si vous voulez voir ce film que pour lui, c’est un peu râpé !

    Amy Ryan a un rôle intéressant. Elle paraît être la femme insupportable.
    Mais plus le film avance, plus on voit ses qualités.
    Le film m’a montré que c’est pas juste une question d’être bon ou mauvais. Chaque mauvaise personne fait des bons choix et chaque bonne personnes fait des mauvais choix.
    Elle est resté avec son mari par amour, sans pour autant cautionner son amour pour la musique, car elle a toujours été terre à terre et on ne peut pas faire ce que l’on veut sans argent et sans être sûr d’en gagner. Elle a ses propres opinions, sa façon de voir, sa façon de faire. Et j’ai eu un immense respect pour cette femme à la fin du film. Quand on voit son monde basculer, mais qu’on ne se laisse pas dominer par la colère… je dis «chapeau bas» !

    Mackenzie Davis : sympathique, mais un brin énervante… mais quoi de plus normal ? C’est un ado qui fait ses expériences et fait ses déboires amoureux.
    Elle a été un peu inexistante à plusieurs moments du film… mais c’est lorsque elle nous montre ses émotions que je me suis rendu compte à quel point c’est une bonne actrice… qui arrive à jouer simplement avec le regard.

    Et pour finir : Matthew Daddario !
    C’est le beau gosse du film. Ténébreux, dans le rôle d’un séducteur qui n’arrive pas à obtenir celle qu’il veut. De plus, il ne supporte pas la défaite. On le voit à plein de petits moments durant le film. Son personnage renforce le drame qui arrive à la famille.

    Voilà !

  • Honesty

    Written on 11. February 2014 by hastalavista.
    This customer review refers to a alternative version.

    Die zufriedensten Paare (egal, ob hetero oder homo) sind diejenigen, die sich ergänzen und nicht temporär für den anderen zurückstecken, um später im Leben dafür eine Gegenleistung einfordern. Auch wollen diese weniger Routine, sondern eher immer wieder eine Herausforderung, auch die gegenseitige. Wer dazu nicht in der Lage ist lebt häufig ein Leben verpasster Chancen, wie wahrscheinlich die Mehrheit in der Gesellschaft. Fazit: Eine ruhige, aber durchwegs interessante Geschichte ist hier inszeniert worden. Die kleinen Gesten und Aufmerksamkeiten der Protagonisten deuten an wohin sich die Story entwickelt. Schon öfters so ähnlich verfilmt, aber hier mit ungewöhnlich wenig Pathos und Kitsch und überzeugender Darstellung. gut-sehr gut

Write a review

Thumbs up or thumbs down? Write your own review.

For messages to CeDe.com please use the contact form.

The input fields marked * are obligatory

By submitting this form you agree to our data privacy statement.